Home Fr | En
Supervision de coachs confirmés et débutants
Approche multi-dimensionnelle
Supervision coaching en Belgique et en Europe

La supervision en coaching a pour but d'aider les coachs, qu'ils soient confirmés ou débutants, à améliorer leur pratique à partir d'une co-réflexion à plusieurs niveaux (externe, introspective, relationnelle et systémique - selon la catégorisation proposée par Peter Hawkins et Robin Shohet dans leur ouvrage "Supervision in the Helping Professions").

Ce type de supervision veille en effet à enrichir le cycle d'apprentissage et de perfectionnement du coach supervisé en l'encourageant à élargir ses angles de vue et à mettre davantage de souplesse et de profondeur dans ses interventions auprès de ses clients.

La co-réflexion "externe" met le focus sur les éléments directement observables par le coach lors de ses interactions avec son client (et par le superviseur lors de ses interactions avec le coach supervisé) :

  • ce que le coach a entendu de son client
  • l'ordre dans lequel le client a amené et structuré ses propos
  • ce que le coach a remarqué au niveau de la manière de s'exprimer et du non verbal de son client
  • le rapport du client au cadre (p. ex. reports ou retards répétés du client, dépassement du temps imparti, etc.).

La co-réflexion "introspective" vise à mettre en lumière tout ce qui se passe intérieurement chez le coach durant ses interactions avec son client (et chez le superviseur lors de ses interactions avec le coach supervisé) :

  • les pensées qui traversent l'esprit du coach
  • les émotions qui émergent en lui
  • ses manières de se comporter face au client
  • et tout changement subtil qui se passe en lui et qui pourrait passer inaperçu si le coach est uniquement centré sur l'écoute et l'observation de son client.

La co-réflexion "relationnelle" met le projecteur sur les interactions proprement dites entre le coach et son client (et sur les interactions entre le superviseur et le coach supervisé) :

  • la relation s'est-elle mise en place rapidement ou progressivement ?
  • la relation est-elle fluide ou plutôt chaotique ?
  • quels mécanismes transférentiels sont actifs dans la relation ?
  • comment cette relation évolue-t-elle au fil des sessions ?
  • que pourrait refléter cette relation par rapport aux autres relations vécues par le client ?

La co-réflexion "systémique" s'intéresse aux différents contextes dans lesquels sont placés le coach et son client (et les contextes dans lesquels sont placés le superviseur et le coach supervisé) :

  • les contextes familiaux, sociaux, économiques, culturels, etc. du client et du coach
  • le contexte professionnel et organisationnel dans lequel l'intervention de coaching a lieu
  • le contexte professionnel, organisationnel et associatif dans lequel évolue le coach
  • les différentes parties prenantes dans ces différents contextes

Les programmes de supervision consistent en 10 sessions mensuelles d'1 heure chacune.

La supervision est organisée de manière individuelle, est indépendante de toute école de coaching et est en ligne avec les codes de déontologie de l'ICF et de l'EMCC.

top

Supervision coaching en Belgique et en Europe

Voir aussi :

- Supervision individuelle de coachs

- Accompagnement individuel de dirigeants

- Accompagnement d'équipes de direction

- Accompagnement systémique d'organisations

- Présentation de Marc De Wilde

- Modalités pratiques

- Articles et liens utiles

- Quelques témoignages...

Pour toute information complémentaire :

Marc De Wilde
Executive Coaching & Corporate Counsel
Avenue des Croix du Feu 25
B-1410 Waterloo - Belgique
Tél/Fax : +32 (0)2 332.32.11
GSM : +32 (0)473 94.21.47
E-mail : marc.dewilde@mdwservices.com

 

  Home